La Reine de Carreau

Au diable la Reine de Cœur et son gros derrière ! Laissez-moi vous présenter une nouvelle méchante, peut-être dans le prochain Disney (?) : Son impériale Altesse, Sa Grâce, Sa Sérénissime Excellence, Sa royale Majesté: la Reine de Carreau.

1

Elle est méchante, elle porte du rouge et les superbes épaulières MDS de Barad… J’ai même ajouté le grain de beauté de mégère à ma pauvre Capitaine si douce et innocente. 😦 Ah, la chirurgie esthétique !

Bon pour revenir un peu sur cette tenue, tout est parti de deux pièces clé : le choixpeau pas magique, et le torse. Un torse qui j’avais déjà vu sur une autre Capitaine (Krezjh pour ne pas la citer *à mes souhaits*) et que j’avais particulièrement apprécié pour son côté original et carreauté (ndlr : à carreaux).Mais également ce couvre-chef que j’ai ramené d’un périple dans les Hauts du Nord, et qu’une petite sorcière de pacotille m’a gentiment tricoté avant de rendre l’âme. Ah, une triste affaire… On retrouvait dessus des carreaux, et alors l’esprit à germer dans ma tête : la Dame de Carreau, mais c’est bien sûr !

2

Alors forcément, deux références s’imposent en la matière. *Point Culture* Tout d’abord, la célèbre Dame de Carreau… Si, si vous savez :celle sur les cartes à jouer ! Je me suis renseignée, elle a même un petit nom : Rachel. Mais ça fait pas très méchante, alors laissons ça de côté. Les autres n’ont pas non plus un nom terrifiant, puisque que les Dames de Cœur, Trèfle et Pique s’appellent respectivement Judith, Argine et Pallas. Pas de quoi casser trois pattes à un canard. Ceci étant dit, nous approchons de la seconde référence qui est celle qui m’intéresse vraiment car j’ai la culture d’une enfant de 3 ans : la génialissime Reine de Cœur d’Alice aux Pays de Merveilles ! Reine de Cœur ou de Carreau, on va pas chipoter hein ! Tout cela mérite une petite prose !  😉

3

« Comme « tous les chemins sont à la Reine » et probablement qu’ils y mènent, j’ai emprunté l’un d’eux je me suis retrouvée par hasard dans Barad Gularan ! Après avoir convaincu la Reine de sa future célébrité si elle acceptait de poser pour notre site, les choses se sont gâtées… Elle voulait jouer au croquet, sa perruque la grattait et pour couronner le tout, personne ne lui avait souhaité son joyeux non-anniversaire !

4

Après un échange fructueux avec elle, où ont volé pots de confiture et hérissons en boule, elle a finalement décidé de me couper la tête. Force est de constater que je me suis inclinée bien bas en répondant penaudement (oui ce mot existe, j’ai vérifié) « Oui, Votre Majesté ».

5

Parait-il qu’un Roi était présent, mais jamais on avait vu un mari si petit. Mon Dieu quel homme, qu’il est petit ! Je ne l’avais pas même aperçu. Mais c’est alors que tous deux décidèrent de me faire un procès pour une sordide histoire de culotte qu’on avait mis à l’envers…

6

Enfin, le temps de démêler tout ceci… Voilà déjà qu’un lapin qui parle me tirait la jambe pour me demander l’heure. Sa pendule était cassée. Je lui répondis que je n’avais pas le temps, et il se mit alors à paniquer et à déblatérer un conte à propos d’un ogre, du roi et des haricots !

7

Alors que j’en profitais pour m’éclipser à la suite du lapin un poil toqué, je remarqua qu’une vile créature Maléfique était sur mes trousses. Madame Mim qui passait par là la transforma en araignée minuscule et inoffensive – il est possible que le défilé d’éléphants qui finissaient sa ronde ait eu raison d’elle. « Un défilé ? Oh non… Encore cette patrouille de l’aube ! Pfff ».

8

Quelle ne fut pas ma surprise en croisant dans les somptueux jardins de la Reine des petites cartes à jouer occupées à peindre des pommes en rouge. La Reine ne les aimait que rouge, voyez-vous : ni verte, ni jaune mais seulement rouge. Les petites cartes étaient bien peu chanceuses, la voilà qui me pourchassait ! J’entendis des cris et des menaces de tête qui allaient tomber…

910

A nouveau, je fus conduite au palais de la Reine (et du Roi) où un vrai procès devait se tenir. Le Reine de Carreau était furieuse.

« Que savez-vous sur cette…navrante affaire ?

– Je ne sais rien.

– Quoi ?! Vous n’avez rien à me dire ?!

– JE N’AI RIEN A VOUS DIRE !!! »

La suite n’est qu’un méli-mélo difforme et pathétique, où se succédèrent tout un tas d’animaux et de créatures non-identifiées à la barre. L’un d’entre eux me tira d’affaire par une jolie pirouette aux allures de tour de passe-passe. Il avait une tête étrange et des yeux luisants, vous voyez ? Comme une espèce de… chat.

Mais à ce propos, si vous tenez vraiment à le savoir… C’est là qu’il est passé.Vous vous demandez « Mais qui donc ? ».  Mais, un certain lapin ! Si j’en suis sûre ? … Mais sûre de quoi ? Quoi, qu’il est allé par-là ? Qui donc ? Le lapin, quel lapin ? »    😉

« Fleurpageons Les rhododendroves Gyrait et vomblait dans les vabes,

On frimait vers les pétunias et les momerates embradent. ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si vous n’avez pas encore mis les pieds dans cet univers enchanté, ou tout autre univers qui nécessite un peu  de cocaïne d’imagination pour s’y rendre ; le voyage est grandement conseillé. En attendant, méfiez-vous des pommes qui ne sont pas rouges, des araignées minuscules, des patrouilles d’éléphants, des sorcières de pacotille, des lapins qui parlent et surtout… de la Reine de Carreau ! (Le Roi c’est okay 🙂 )

15

Pour cette tenue, j’ai utilisé les pièces suivantes : 

  • Casquette des Ram Dúath (écarlate) –> Armure légère. Récompense de quête dans les Hauts du Nord.
  • Epaulières du gardien du savoir (écarlate) –> Maître du savoir, niv. 65, Set Barad Guldur. Camp d’escarmouche, PNJ Classique.
  • Cape de cygne (écarlate) –> Magasin Sdao.
  • Armure puissante de bataille des Landes farouches (écarlate) –> Armure lourde, niv. 85. Craft ferronier de Guilde.
  • Gants inférieurs de Dunnauth (bordeaux) –>  Maître du savoir, niv. 65, set Ost Dunoth. PNJ Harndirion, Enedwaith.
  • Chaussures de la Mélodie Insouciante (écarlate) –> Ménestrel, niv. 65, set Barad Guldur. Camp d’escarmouch, PNJ Classique.
  • Epée, Tollang –> PNJ Classique, Trésor – Annuminas., Camp d’escarmouche.
Publicités

5 commentaires

    • Ah oui, je suis bien d’accord.
      Cela vient probablement des heures de muscu intensives de ma Capitaine à la salle de fitness. 😉
      (Je l’ai crée avec la musculature au max, et c’est juste TRÈS bizarre avec certaines tenues ^^ Je devais être sur une vieille bécane avec des graphismes repoussants à l’époque 😮 )

      Aimé par 1 personne

  1. Tenue intéressante originale, mais j’ai particulièrement apprécié le délire du texte. Y a de la référence !
    D’ailleurs, j’ai des lacunes,  » Je n’ai pas tout compris l’histoire, Votre altesse, mais, c’est forcément la faute du lapin.. Il ne se tient jamais à carreau celui-là . » 🙂

    Aimé par 1 personne

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s