[Les Joyeuses Fêtes de Yüle] Isaline : Un drôle de lutin

Un petit lutin fredonne un chant de saison tout en travaillant sur les cadeaux.

« Clic, clac, dans les mains, ça les réchauffe, ça les réchauffe. 
Clic, clac, dans les mains, ça les réchauffe bien. 

C’est l’hiver, c’est l’hiver, chantent les flocons. 
C’est l’hiver, bonhomme de neige, faisons une ronde. 

C’est Noël, c’est Noël, la fête la plus belle. 
C’est Noël petit Père Noël, je t’attends dans le ciel »

944131screenshot02030

Pfff c’est dur le travail de lutin. Il faut fabriquer les poupées, les maquiller et les habiller, sans parler de coiffer leur chevelure rebelle. Et puis les petits soldats de plomb, il faut les peindre aussi, et les épées en bois ! Il faut les tailler, les poncer pour éviter que de vilaines échardes se plantent dans les petits doigts fragiles de ces fiers guerriers ou valeureuses walkyries.

303339screenshot02034
Mais ce qu’il y a de bien après le travail, c’est la pause à la taverne et là avec les copains, on rigole bien ! On boit, on danse, ou on fait les deux et puis après…on dort ! Et hop on recommence !

150283screenshot02048184659screenshot02053


J’avais la tenue mais le texte ne venait pas. Pas faute d’avoir les idées. Et puis là, maintenant mes petites minimes s’activent sur le clavier pour façonner un petit texte pour parler d’une tenue.

Aza’chou et Pom d’Epi organisent un concours de tenue sur le thème de Yüle. Et j’ai cogité, cogité et recogité…puis j’ai un flash, une inspiration bref, The tenue de Yüle pour Isaline.

La tenue est assez simple à réaliser, j’ai pioché dans ce que j’avais, ce que je pouvais crafter et ce que je pouvais emprunter (oui, la cape des mondes multiples je ne l’avaid pas).

Commençons par la robe de campagne de l’Anorien que je trouve très bien pour au moins deux raisons. La première, les petites sacoches sur le coté qui donnent un côté pratique à la tenue. On peut y mettre des remèdes (ou du poison (et l’antidote qui va avec)), des billes pour une fronde, du lembas pour les elfes ou un muffin pour nos amis hobbits. La deuxième, l’absence de plastron sur le torse….Enfin une robe sans effigie sans rattachement à une vallée, faction, maison !! La liberté !!
Il y a aussi une troisième raison mais c’est juste à cause de la ceinture rouge. J’aime bien la couleur rouge. C’est tout.

Pour les épaules, j’ai hésité un moment puis les épaulières d’armure intermédiaires des landes farouches se sont imposées. Il y a de la fourrure et la teinture blanche rehaussent les motifs se trouvant dessus.

En parlant de fourre, vu que nous sommes en période hivernale, la casquette de Yüle avec son petit brin de houx glissé dans le revers de la fourrure était évident comme choix. Cette casquette doublée et avec fourrure tient bien chaud aux oreilles.

Les gants sont des gants de quêtes et j’ai trouvé que l’apparence elfique était la bienvenue. Après tout un lutin est aussi aérien qu’un elfe, non ? Quant aux bottes, là, il faut aller en Ithilien du nord et cueillir des fleurs. Le skin est le même que les bottes offertes pour la précommande du Rohan, mais avec une différence de taille. Celles de l’Ithilien peuvent se teindre ! Oui oui mes braves gens, on peut les teindre. Et ça, c’est le top !

J’ai choisi de mettre une cape, pourtant je ne suis pas cape en temps normal, mais j’avoue que j’ai flashé sur la cape des mondes multiples avec son petit coté luminescent. Je ne l’ai pas teint car elle s’accorde bien avec les épaulières et le petit bonnet.


Pour cette tenue Isaline a utilisé les pièces suivantes :

  • Casquette d’hiver de Yüle (vert fondcombe) -> Festival de Yule.
  •  Protections d’épaules d’esprit souple (blanc) -> Armure intermédiaire, Craft T8 (niveau 85).
  • Cape des mondes multiples -> Récompense suite à la fermeture de nombreux serveurs du jeu, 2015.
  • Robe de campagne de l’Anorien (vert fondcombe) -> Armure légère, Craft T9 (niveau 100).
  • Gantelets des chemins cachés (écarlate) -> Récompense de quête, Clairfine, Grand Fleuve.
  • Bottes brossées de trouvevoie d’Ithilien (écarlate) -> Armure intermédiaire Herboriste de l’armée de l’ouest, Ithilien du Nord.
  • Chope du taureau mugissant -> Festival de Printemps.
  • Lys des bois -> Ornementation de main principale et secondaire. Épilogue des Landes Farouches, avec Gléowine.
Publicités

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s